Ophélie Meunier: "Je ne vais pas me plaindre que l'on me trouve jolie !"

le

Ophélie Meunier est revenue dans une interview accordée à GQ ces dernières semaines sur l'image qu'elle avait renvoyé lors de son arrivée au Petit Journal. Une arrivée d'autant plus compliquée que dans les premiers mois, la chroniqueuse faisait son entrée de dos et que le plan où elle faisait son entrée ne cachait pas son précédent métier de mannequin: "Pas du tout! L'entrée n'est pas grande et chacun arrive d'un coté. Comme je porte chaque jour un look prêté par une marque, on a décidé de gagner 10 secondes en montrant ma tenue dès mon arrivée en plateau. Et la seule solution c'était d'être filmée de dos. On n'a vraiment pas calculé que les téléspectateurs se focaliseraient sur mon postérieur, alors quand on a vu que c'était peut-être un peu trop, on m'a fait rentrer de face.". Ce changement de prise de vue n'a pas été du goût de tous les fidèles du Petit Journal comme le raconte Ophélie Meunier dans cet entretien:  "ça a fait un remous pas possible. Je reçois encore 10 mails par jour de télespectateurs déçus. Mais ça se calmera, comme cette histoire de casting météo...".

Ophélie Meunier le 9 janvier 2014 dans Le Petit Journal pour sa chronique La Minute Pop

Ophélie Meunier a ensuite expliqué, et on peut la comprendre, vouloir être jugée sur son travail et non sur son physique. "Cette saison, les gens me découvraient, on a donc beaucoup parlé de mon physique. Je ne vais pas me plaindre que l'on me trouve jolie ! D'autant qu'aujourd'hui, j'ai l'impression d'être aussi perçue comme une véritable journaliste." Son vœu a d'ailleurs été exaucé par la direction de Canal Plus qui lui a confié cet été la présentation des JT et à la rentrée l'animation du magazine Le Tube après avoir été notamment chroniqueuse dans La Nouvelle Edition

une entrée d'Ophélie Meunier sur le plateau du Petit Journal

une entrée d'Ophélie Meunier sur le Plateau du Petit Journal